La taxe de séjour applicable sur l'ensemble du territoire de Dijon métropole depuis le premier janvier 2017 constitue une ressource importante du financement de la promotion du tourisme et des infrastructures dédiées à l'accueil des visiteurs de la métropole.

La réglementation de la taxe de séjour a été modifiée par le législateur à compter du premier janvier 2019 pour les seuls établissements non classés ou en attente de classement pour qui la taxe est désormais proportionnelle au prix de la nuitée et du nombre de personnes.

Par ailleurs, le Conseil Départemental de la Côte d'Or a décidé d'instituer à compter du premier janvier 2019 une taxe additionnelle à la taxe de séjour métropolitaine dont le montant est égal à 10 % des tarifs de Dijon métropole.

Vous trouverez, dans la rubrique « documents à télécharger », les textes réglementaires ainsi que la procédure de déclaration qui précise les modalités de perception de la taxe de séjour métropolitaine actuellement en vigueur.